Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'ouïe, l'audition                     Derrida, l'ouïe, l'audition
Sources (*) : Derrida, la voix               Derrida, la voix
Jacques Derrida - ""Politiques de l'amitié", suivi de "L'oreille de Heidegger"", Ed : Galilée, 1994, p357

 

Tete de Bouddha (Chine, vers 500-600) -

Derrida, l'amitié

Chacun écoute, près de lui, à travers l'oreille, la voix d'un autre singulier qui, en tant qu'ami, lui dicte un sens et le fait venir à l'appartenance

Derrida, l'amitié
   
   
   
Derrida, l'autre Derrida, l'autre
Derrida, Heidegger               Derrida, Heidegger  
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

On peut peut-être, par la proposition ci-dessus, "traduire" la façon dont Derrida lit la phrase de Heidegger qu'il choisit dans le §34 de "Sein und Zeit", intitulé "Dasein et parole, la langue", et qu'il cite en exergue de son texte Geschlecht IV : "[...] als Hören der Stimme des Freundes, den jedes Dasein bei sich trägt". Au moment où il écrivait ce texte, Derrida pensait que cette phrase, qui d'ailleurs n'est pas une phrase complète, mais un morceau de phrase, était un hapax : la seule où, dans ce texte de Heidegger, aurait figuré le mot "ami". Plus tard, on lui a signalé une seconde occurrence de ce mot (§50 de Sein und Zeit, voir note p362), ce qui l'a conduit à faire quelques commentaires plus généraux sur Heidegger non dénués d'importance - mais sur la question de l'ami, cela n'a changé ni son analyse ni sa méthode : s'appuyer sur un mot rare chez un auteur (ici le mot "ami") pour interpréter ou réintepréter, lire ou relire toute sa pensée.

L'ami ne dit rien. Il garde le silence. Invisible, il est porté par le Dasein [c'est Derrida qui conserve ce mot heideggerien intraduisible] qui entend sa voix. Tout est là, dans l'écoute (das Hören). L'écoute n'est pas un phénomène acoustique. C'est une expérience absolument originaire, qui ouvre le Dasein à son "pouvoir-être le plus propre". Ecouter, c'est entendre le sens, c'est comprendre, entrer dans un partage, une obéissance (Hörigkeit), une appartenance (Gehörichkeit) commune, une soumission. En entendant la voix de l'ami, le Dasein assure sa présence (il la et le porte). La voix n'est ni dans l'oreille ni hors d'elle, elle ouvre l'oreille. Il suffit de tendre l'oreille pour l' écouter, la présentifier comme figure.

L'ami tel qu'il est évoqué dans le texte de Heidegger n'a ni visage, ni sexe, ni nom. Il n'est ni vivant, ni mort. Il ne relève ni d'une psychologie, ni d'une anthropologie. Ce n'est ni un sujet, ni une personne, mais un autre, un autre-ami. Il est unique, mais peut être aussi, en même temps, pluriel. C'est une figure, la figure de l'ami - pas l'ami en général mais cet ami-là, qu'on peut évoquer auprès de soi, appeler, invoquer, par la voix.

A travers cette phrase, Derrida étudie six concepts qu'il trouve dans Heidegger : tragen [porter], Austrag [différence], nachträglich [après-coup], walten [dominer], gönnen [accorder], Ereignis [avènement], un seul de ces six mots étant dans la phrase. Il lui faut donc citer d'autres textes de Heidegger : le séminaire sur Héraclite, Der Satz vom Grund (le Principe de Raison), die Sprache (dans Acheminement vers la Parole).

 

 

Cet ami singulier porté par le Dasein n'est pas forcément amical. Sa voix est celle d'un autre. Bien qu'il soit là, il n'est pas présent, il est à portée de voix. En le portant, le Dasein porte autre chose que soi, il le porte auprès de lui, chez lui (bei sich), comme une mère porte à terme la gestation d'un enfant. En introduisant cette thématique, Derrida introduit aussi la femme, absente du texte de Heidegger, sous la figure de la dif-férence (Unter-Schied, Austrag) qui fait advenir (Ereignis) le monde et les choses à leur être, qui leur accorde (gönnen) un monde.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaAudition

DD.LEE

DerridaVoix

EP.LLP

DerridaAmitie

CF.LLK

DerridaAutre

CI.LLK

DerridaHeidegger

ND.LLK

UAmiOreille

Rang = LOreilleAmi
Genre = MR - IA