Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Le tout autre du principe de plaisir                     Le tout autre du principe de plaisir
Sources (*) : Oeuvre, différance, pulsion de mort               Oeuvre, différance, pulsion de mort
Jacques Derrida - "La carte postale, de Socrate à Freud et au-delà", Ed : Flammarion, 1980, p320

 

Mosaique de la cathedrale de Monreale (Sicile) -

Derrida, Freud, la psychanalyse

Il y a dans le texte de Freud "Au-delà du principe de plaisir" sept chapitres - comme dans le récit biblique de la création

Derrida, Freud, la psychanalyse
   
   
   
Derrida, sa Cabale cachée Derrida, sa Cabale cachée
Derrida, la tora               Derrida, la tora  
Derrida, retrait, effacement                     Derrida, retrait, effacement    

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

C'est Jacques Derrida qui fait cette observation dans son texte Spéculer - sur "Freud" (transcription d'un séminaire tenu en 1975). Ce texte est divisé en quatre chapitres, divisés chacun en trois parties; mais pour souligner la parenté avec l'essai de Freud, le dernier chapitre a pour titre : "Sept : post-scriptum". [A la fin, le dernier chapitre, ou dernier jour, celui du repos, vient en plus]. Derrida insiste sur la "composition étrange" d'Au-delà du principe de plaisir (p320), qu'il analyse chapitre par chapitre :

- I. La spéculation de Freud, qui annonce qu'il n'a pas encore commencé à spéculer (p320), mais qu'il s'agit néammoins d'une spéculation sur l'origine.

- II. Début de sélection des traits pertinents au point de vue économique (p320), par le jeu du Fort/Da (son petit-fils) et la névrose traumatique (son gendre).

- III. Introduction de la compulsion de répétition, dans son rapport avec le transfert. Un progrès s'annonce, mais ce n'est qu'une promesse (p359). On est toujours dans l'économique, on tient les comptes du principe de plaisir.

- IV. C'est le "grand jour", où Freud se permet de commencer à spéculer de façon affranchie (p318), libérée. Il commence par justifier les comptes qu'il est en train de rendre. Quelles sont les limites du principe de plaisir? Quelles sont ses frontières? Autour de la métaphore de la "bulle" psychique et du traumatisme, ce moment singulier où les frontières sont rompues, il avance une hypothèse obscure, elliptique, sur une force inconnue qui précède le principe de plaisir.

- V. La portée de l'hypothèse du chapitre précédent est étendue aux excitations d'origine interne, aux pulsions, à cette énergie non liée dont la nature est inconnue. Cette partie du texte est la plus riche, la plus active et aussi la plus obscure. Les concepts atteignent leurs limites, ils sont brouillés (p372). Une indécision affecte les principes de plaisir et de réalité. C'est ici que, avec le jeu des décalages pour arriver au but ultime (la mort), Freud s'approche le plus de ce que Derrida appelle la stricture différantielle. Mais il ne s'engage toujours pas dans la définition d'un concept saisissable, qui serait la pulsion de mort.

- VI. Dans ce chapitre, Freud interroge la biologie, polémique contre Jung, mais ne peut pas cacher un certain embarras. S'il acceptait la primauté de la pulsion de mort, il légitimerait une logique "moniste" dont il ne veut pas - car toute sa doctrine repose sur l'existence de pulsions sexuelles (la libido) distinctes des pulsions du moi, de pulsions de vie distinctes des pulsions de mort. Mais avant la fin du chapitre, dans un étrange post-scriptum, il renonce à convaincre. Oui dit-il, je crois à la pulsion de mort, c'est ainsi, c'est mon bon plaisir. Et maintenant je me retire, à vous de jouer.

- VII. En ce chapitre, très court, Freud reprend l'ensemble des questions : énergie liée /non liée, plaisir / déplaisir, primaire / secondaire, etc, mais sans rien dire de plus. Comme dans les dernières pages du chapitre VI, il s'arrange pour que le problème reste irrésolu. Il ne tranchera pas, il boitera plutôt, une façon de se reposer, de dégager sa responsabilité, de laisser au lecteur le soin de conclure.

Jacques Derrida insiste sur le chiffre sept, dont on peut se demander pour qui il est si important, si décisif, pour lui ou pour Freud? C'est lui qui explique que Sophie, la fille de Freud, que ses parents appelaient "l'enfant du dimanche" (p350), meurt après sept ans de mariage dans la même semaine que le psychanalyste Von Freund, qui faisait partie du "Comité" des 7 auxquels Freud avait fait don d'une bague. Ce qui est touché, avec le chiffre sept [et toujours selon Derrida], c'est l'alliance fondatrice de la psychanalyse. De là vient l'importance du fait que ce texte, Au-delà du principe de plaisir, est composé de sept chapitres - six chapitres + un dernier, très court.

Fragment de mosaïque de la cathédrale de Monreale (Sicile).

 

 

LES SEPT CHAPITRES D'"AU-DELA DU PRINCIPE DE PLAISIR" ET LES SEPT JOURS DE LA CREATION

(Les titres de Freud sont mentionnés dans la traduction de S. Yankélévitch).

- I. Le principe du plaisir. [Que la lumière soit!, premier jour].

- II. Principe du plaisir et névrose traumatique. [Séparation du ciel et des eaux, deuxième jour].

- III. Principe du plaisir et transfert affectif. [Séparation de la terre et des mers, création des végétaux, des arbres, des fruits, troisième jour].

- IV. Les mécanismes de défense contre les excitations extérieures et leur échec. La tendance à la répétition. [Séparation du jour et de la nuit, de la lumière et des ténèbres, quatrième jour].

- V. La contrainte de répétition, obstacle au principe du plaisir. [Création des animaux, cinquième jour].

- VI. Dualisme des instincts. Instincts de vie et instincts de mort. [Création de l'homme et de la femme, sixième jour].

- VII. Principe du plaisir et instincts de mort. [Repos, septième jour].

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
InsuPrincipeDePlaisir

XH.LLD

ArchiOeuvrePM

XI.LLI

DerridaFreud

XG.LLJ

MQiDerridaCabale

FO.LLK

DerridaTora

JE.LLK

DerridaRetrait

NM.LLK

WFreudADPPCreation

Rang = YFreudADPPSept
Genre = MR - IA