Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Oeuvre, scène d'écriture                     Oeuvre, scène d'écriture
Sources (*) : Le tout autre du principe de plaisir               Le tout autre du principe de plaisir
Jacques Derrida - "La carte postale, de Socrate à Freud et au-delà", Ed : Flammarion, 1980, pp423-4

 

Autoportrait comme ecrivain presentant son livre a l'editeur (Hokusai, 1800) -

Derrida, Freud, la psychanalyse

La scène d'écriture freudienne reste irrésolue, sans bord, sur la ligne de plus haute tension, sans franchir la limite de l'"Au-delà du principe de plaisir"

Derrida, Freud, la psychanalyse
   
   
   
Oeuvre, arrêt, différance Oeuvre, arrêt, différance
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

La "scène d'écriture" freudienne, c'est celle où, dans l'Au-delà du principe de plaisir, Freud explique que la principale fonction de l'appareil psychique, c'est de lier un facteur X [une énergie non déterminée, qu'on peut aussi nommer plaisir] des processus primaires, pour le remplacer par un lien que les processus secondaires pourraient maîtriser. C'est la fonction du principe de plaisir - qui peut éventuellement s'accompagner non pas de plaisir, mais de déplaisir. "La liaison est un acte préparatoire qui introduit et assure la maîtrise du principe de plaisir", écrit Freud. Mais justement, Freud s'interroge sur cette fonction. N'est-ce pas la pulsion de mort qui l'accomplit? N'est-ce pas elle qui relève (Aufhebung) le PP - puisqu'il s'agit de rendre l'appareil psychique aussi inexcitable, impassible que possible? N'est-ce pas la tendance générale au retour vers le monde inorganique qui gouverne, aussi, cette fonction du PP? Freud pourrait dire que le PP est au service de la pulsion de mort, mais il reste irrésolu, il n'arrive pas à cette conclusion car il tient à préserver le PP, élément essentiel de sa construction théorique.

La spéculation freudienne (ou scène d'écriture) ne franchit pas la limite, elle reste du côté de la maîtrise, c'est-à-dire de la pulsion de pouvoir. Mais bien qu'elle ne franchisse pas, on ne peut pas dire qu'elle se heurte à un bord. Elle est, selon Derrida, sans bord ni suture théorique (cf p434). Au moment de faire un pas de plus, Freud s'arrête, il dit "ça suffit". Il préfère le silence.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
AOSceneEcrit

EG.LEG

InsuPrincipeDePlaisir

PF.LLK

DerridaFreud

IY.LIY

OeuvreInarret

QG.LLK

UFdEcritureIrresolu

Rang = QFreudEcritureBord
Genre = MR - IA