Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
La violence proscrit l'adresse à l'autre                     La violence proscrit l'adresse à l'autre
Sources (*) : Violence, destruction               Violence, destruction
Marc Crépon - "La Vocation de l'écriture", Ed : Odile Jacob, 2014, p9

 

-

La violence appartient, par essence, à l'expérience du langage, dans ses usages les plus familiers

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Chaque enfant est exposé, depuis son plus jeune âge, aux paroles blessantes, aux jugements rapides, aux sanctions, aux verdicts injustifiés. Ils sont indissociables de tout apprentissage. Il n'y a pas d'éducation sans règle, pas de consolation ni d'apaisement sans que des exigences, des interdits n'aient préalablement exigé soumission. Avant de penser par nous-mêmes, nous aurons dû nous plier à plus d'une loi que nous n'avons pas choisie. Le rapport le plus intime que nous vivons, aujourd'hui, à la langue, y compris le plus personnel, singulier, reste lié à cette violence qui s'est inscrite dans notre rapport au langage,

Une violence peut arriver dans les circonstances les plus courantes. Par exemple si, lorsque deux amis se retrouvent, ils ne réussisent pas à se raconter, s'ils restent distraits, s'ils ne s'écoutent et ne s'entendent pas, s'ils manquent d'attention ou de bienveillance, s'ils s'éloignent l'un de l'autre, alors un assombrissement se produit, un malaise. Les amis sont encombrés de la personne d'un autre dont ils ne se soucient plus. Le moi, préoccupé de lui-même, n'est plus responsable de l'autre. La déception peut alors conduire au désastre. Ce risque n'est ni un accident, ni une exception. Il est inscrit au coeur du langage. Toute parole est hantée par le risque d'un défaut de réponse,

Une image arrêtée du film "Scène de la vie conjugale" (Ingmar Bergman, 1974).

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Crepon
ViolenceAutre

EE.LBB

ProViolence

FF.LLK

UViolencelangage

Rang = NViolenceLangage
Genre = MH - NP