Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 
   
Marc Crépon                     Marc Crépon
Sources (*) :                
Marc Crépon - "La Vocation de l'écriture", Ed : Odile Jacob, 2014, Page créée le 22 oct 2015

La vocation de l'écriture - La littérature et la philosophie à l'épreuve de la violence (Marc Crépon, 2014) [LVDE]

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Table

- p7 : Introduction - Pratiques du langage et expérience de la violence

- p29 : Ch I - La connaissance de soi (une lecture des Journaux de Kafka)

- p57 : Ch II - L'impossible anamnèse (Kafka et Derrida)

- p77 : Ch III - Partages de la singularité (Celan-Derrida)

- p99 : Ch IV - D'une constellation (Lévinas, Derrida, Blanchot, lecteurs de Celan)

- p121 : Ch V - "Cette tumeur dans la mémoire" (Lévinas)

- p137 : Ch VI - De la honte (Lévinas)

- p151 : Ch VII - "Un balancier au-dessus de l'abîme" ( Victor Klemperer et la langue du IIIème Reich)

- p169 : Ch VIII - Dupe de la violence? (Une lecture de Sartre)

- p187 : Ch IX - "L'esprit du récit" (Une lecture de Kertész)

- p205 : Ch X - "Survivre" : le roman (Une lecture du Journal de galère de Kertész)

- p223 : Ch XI - Un profond sentiment de protestation (Une lecture de Singer)

- p235 : Ch XII - "Et personne ici ne sait qui je suis" (La voix des émigrants : Arendt, Sebald, Perec)

- p253 : Ch XIII - De la peur de mourir (Trois récits russes)

 

 

  ----------------------------

Formulations à partir de ce texte (les têtes de chapitre sont entre crochets) :

 

[La violence advient chaque fois qu'une parole adressée à l'"autre comme tel" est compromise]

Pour percer le secret du fondement de la loi, il faudrait à la fois dire sa généralité et la singularité de celui qui s'y rapporte - ce qui est impossible, sauf peut-être par un récit

Loin de favoriser une quelconque affirmation souveraine, la poésie accomplit, chaque fois, un pas en retrait

La responsabilité du poème, sa promesse, c'est d'aller vers un Autre, de garder le cap du retrait dans le rien sans lequel jamais l'autre ne viendrait

En ouvrant des partages de la singularité, qui appellent des alliances imprévisibles, chaque poème s'oppose à la violence et y résiste

La transcendance n'a pas d'autre sens que l'ouverture à l'infini par laquelle le poète se sépare de lui-même, se dessaisit de son moi

La violence appartient, par essence, à l'expérience du langage, dans ses usages les plus familiers

La vocation de l'écriture - La littérature et la philosophie à l'épreuve de la violence (Marc Crépon, 2014) [LVDE]

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
     
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Sources
CreponParcours

B2.014

YYA.2014.Crépon.MarcRang = zQuoisCreponLVDE
Genre = -