Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
                   
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "Glas", Ed : Galilée, 1974, pages 7ai et 114b

 

Philippe Petit sur sa traversŽe des "Twin Towers" -

La contre-épreuve de "Glas", qui ne tient qu'à un fil, c'est que le sujet du texte (signataire ou contresignataire) est porté à risquer la mort, pour sa gloire ou pour le grand art

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Derrida introduit cette notion de "contre-épreuve" dès la première page du texte (insert p7ai) : "reste à penser : ça ne s'accentue pas ici maintenant mais se sera déjà mis à l'épreuve de l'autre côté. Le sens doit répondre, plus ou moins, aux calculs de ce qu'en termes de gravure on appelle contre-épreuve". Il y a contre-épreuve entre les deux colonnes, et aussi entre le texte et la contre-signature du lecteur.

v. citation de Hegel pp114 (glorifiant sa liberté) 115a en liaison avec stricture. Ce qui tient à un fil, c'est la logique hegelienne de la peine de mort. Si le criminel s'élève à cette gloire (d'avoir été condamné à mort), il n'est pas innocenté, mais il accède à une autre logique. Il échappe à la finitude de la dette.

v. citation de Genet à propos du funambule : pp116-117b. Selon Genet, l'artiste échappe à la finitude du monde en risquant la mort.

Ces deux citations convergent autour du mot "fil".

Cette posture complexe, apparemment contradictoire, c'est celle de la striction.

 

 

La contre-épreuve tient à un fil, mais elle porte aussi, comme on porte le monde d'un mort. Un simple fil peut porter, il peut soutenir (cf la traversée des Twin Towers par Philippe Petit et le film de Zemeckis "the walk").

En écrivant ou lisant "Glas", ce que nous risquons tous, c'est la mort. Mais comme nous sommes déjà morts, y a-t-il vraiment un risque?

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida

UGlasContreEpreuve

Rang = RGlasEpreuvePeineMort
Genre = MK - NP