Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
                   
Sources (*) :              
Mireille Calle-Gruber - "Jacques Derrida, la distance généreuse", Ed : La Différence, 2009, pp88-89

 

- -

Il ne faut pas penser les différences sexuelles en termes de Droits, mais de poétique

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Ce que Jacques Derrida développe n'est pas une logique, mais plutôt une poétique des différences sexuelles (p88). Il ne parle ni d'équité, ni de parité, ni du genre, ni du féminisme, ni des rapports de sexe, ni d'aucun autre signe de reconnaissance globalisant. Il n'évoque pas les droits de la femme, car il faudrait aussi parler des droits de l'animal, de la pierre, de l'air, etc...

La langue derridienne est une entrelangue, sans langue de bois, qui respecte quatre règles fondamentales :

- règle de la dépropriation (ou de l'exapropriation), selon la formule : "Je n'ai qu'une langue, et ce n'est pas la mienne". La langue, comme la loi, est toujours en traduction. La loi comme la langue sont un peu folles, et c'est ce qui donne lieu à l'autre.

- règle de l'interprétation. La différence sexuelle commence par la lecture des traces, par les mots. Ce n'est pas un caractère naturel, c'est un déchiffrement, une mise en scène des possibles.

- règle du sursaut. Il faut prendre appui sur les mots pour rebondir, pour raconter cette fable qu'est la différence sexuelle. A la fois lue et lisante, elle trouble le renvoi différentiel, elle l'altère, le déborde. On ne peut pas la réduire à du duel, du binaire. Elle se déplace sans cesse, elle est instable et indécidable, innombrable et spectrale. Il y va de plus de deux.

- règle de l'analytique. La différence sexuelle ne se voit pas, elle se lit. C'est la littérature qui est à l'oeuvre, c'est elle qui jette le doute et libère la pensée.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

CalleGruber

UDroitsSexes

Rang = NSexesPoetique
Genre = MK - NG