Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, Lévinas                     Derrida, Lévinas
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "L'écriture et la différence", Ed : Seuil, 1967, p224, Violence et métaphysique

 

Autoportrait (Turner, 1799) -

Par la tension aporétique qu'il instaure entre expérience empirique du visage et altérité infinie du tout autre, Lévinas laisse venir, dans sa philosophie, le non philosophique

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Lévinas fait du rapport à l'infiniment autre l'origine du langage. Rêvant d'une pensée purement hétérologique, d'une pensée pure de la différence pure, il exclut le rapport au même [c'est-à-dire le rapport du moi au prochain, le présent-vivant qui est pour le Derrida phénoménologue, disciple de Husserl, incontournable]. En situant dans le visage une extériorité infinie, il est selon Derrida, empiriste - puisque, pour lui, l'expérience de l'autre est l'expérience par excellence. Mais au-delà de cette accusation d'empirisme, Derrida fait observer que sa philosophie se détermine comme non-philosophie. Contestant la cohérence du logos en sa racine, il accepte résolument une "incohérence incohérente". Que cette posture soit, ou non, un chemin utile vers la non-violence, importe ici moins que l'incertitude introduite dans la pensée. Sommes-nous Juifs ou Grecs? C'est indéterminé.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaLevinas

EH.LEH

ULevinasEmpirisme

Rang = PLEvinasNonPhilo
Genre = MR - IA