Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
"Nous nous devons à la mort"                     "Nous nous devons à la mort"
Sources (*) : Derrida, la photographie               Derrida, la photographie
Jacques Derrida - "Demeure, Athènes - Photographies de Jean-François Bonhomme", Ed : Galilée, 2009, p45

 

Photo n°16, J-F. Bonhomme -

Derrida, la mort

Un acte photographique signe - comme Socrate au cap Sounion - une reconnaissance de dette auprès de la mort

Derrida, la mort
   
   
   
               
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Condamné à mort, Socrate attend son exécution. Alors que le jugement a eu lieu depuis longtemps, elle a été reportée, différée. Un événement fortuit l'a retardée : les Athéniens envoyaient à Delos un navire pour couronner sa poupe. Tant que la procession (theoria) n'était pas revenue, tant que les voiles de ce navire n'apparaissaient pas près d'Athènes, au large de ce cap, il était d'usage de ne pas exécuter les condamnés. Déjà résigné à la mort, ayant déjà dans la bouche le goût du poison (pharmakon), Socrate a décidé de ne pas s'évader. Il connaît l'existence de ce sursis dont la durée imprévisible, incalculable, ne dépend que des vents. C'est alors qu'il fait un rêve : une grande et belle femme, vêtue de blanc, l'appelle par son nom et lui annonce qu'il arrivera après-demain "dans les champs fertiles de la Phtie". En déchiffrant ce rêve, il peut évaluer, sans calcul, la durée du sursis.

Jacques Derrida compare ce retard de la mort de Socrate à l'acte photographique. Ce qui se réfléchit dans cet acte [ce qui est représenté] est encore vivant mais condamné à mort. Aucune stèle funéraire, aucune sépulture n'est nécessaire. Dès qu'une chose est prise dans une photographie, elle est hors d'usage, désaffectée. Le deuil commence. C'est ainsi qu'on peut, en imagination, photographier Socrate dans la temporisation du mourir.

 

 

Antiquaire à Monastiraki (Jean-François Bonhomme).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
SuspensDevoirMort

DL.MML

DerridaPhoto

BG.LLM

DerridaMort

MO.LLP

UPhotoDetteMort

Rang = OPhotoDetteReconnssce
Genre = MK - NP