Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Laisser s'écrire un nom tout autre                     Laisser s'écrire un nom tout autre
Sources (*) : La hantise d'un autre nom               La hantise d'un autre nom
Pierre Delain - "La mise à nu des exils", Ed : Galgal, 1988-2016, Page créée le 24 juillet 2016

 

-

[Il s'agit de laisser s'écrire un autre nom : un nom tout autre que nul n'aura jamais prononcé, un nouveau nom très vieux que personne n'aura jamais entendu]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

- Pierre : L'idée selon laquelle je n'aurais ni projet, ni programme, ni but, j'ai dû à la fois la valider et la surmonter. Si vraiment je n'en avais aucun, je n'aurais ni attente, ni espoir; or j'ai fini par trouver, non sans mal, une problématique qui jette quelque lumière sur ce que je cherche. Ce n'est pas quelque chose de factuel, mais c'est quand même un frayage. Il a fallu beaucoup parcourir, dans l'aventure de la vie et dans la lecture, beaucoup buter sur un certain détachement dont je n'arrivais pas à me défaire, pour qu'émerge la question du nom. Elle me paraissait secondaire, abstraite, théorique. Un nom ne nous a-t-il pas été donné à tous, de l'extérieur? J'ai fini par en arriver à cette objection étonnante : Oui, mais pas à moi. A tous et à chacun, il nous a été donné un nom, mais pas à moi. L'expérience est paradoxale. D'un côté je la provoque (et le mot provocation n'a rien d'exagéré), et d'un autre côté elle reste imprévisible, d'une imprévisibilité radicale, démesurée. Il aura fallu d'abord reconnaître la perte d'un nom qui était déjà perdu, pour que s'engage le mouvement le plus improbable.

- Tavleen : Tu étais déjà hanté par l'autre nom.

- Pierre : Il me terrorisait. Je ne demandais qu'à le fuir.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

"La mise à nu des exils" (Pierre Delain, 1988-2016) [Qi]

-

"En ce moment même j'écris, dans l'obscurité orlovienne" (Pierre Delain, 2012-2016) [Entete]

-

"Buées blanches sur le quai de l'Idve" (Pierre Delain, 1988-2016) [MQi]

-

[On ne peut arrêter, dans une oeuvre, la hantise d'un autre nom]

-

De quelques détails qui rapprochent le scripteur de Jacques Derrida

-

"Être né juif" est un héritage qui ne peut ni se renier ni se dénier

-

Récit de la déportation d'Esther et Michel Klein, nés respectivement le 11 juin 1876 et le 11 novembre 1872 (convoi n°53 du 25 mars 1943), par leur fils Willy Klein

-

La circoncision du scripteur

-

Les trois fils du scripteur : Matane, Talmi, Barouh

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

PDel
DelayinQi

AA.BBB

ArchiOeuvreNom

EV.LLO

LY_DelayinQi

Rang = QADelayinNomNouveau
Genre = -