Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Le principe de l'oeuvre selon Lévinas                     Le principe de l'oeuvre selon Lévinas
Sources (*) : Le principe de l'oeuvre, sans condition               Le principe de l'oeuvre, sans condition
Pierre Delain - "Pour une œuvrance à venir", Ed : Guilgal, 2011-2016, Page créée le 22 août 2016 La mise en oeuvre des principes

[Chez Lévinas, le principe de l'oeuvre se donne comme liturgie de l'autre]

La mise en oeuvre des principes
   
   
   
Les mots d'Emmanuel Lévinas Les mots d'Emmanuel Lévinas
                 
                       

a. L'Œuvre "digne de ce nom".

Quand on parle d'Œuvre digne de ce nom, La majuscule placée au début du mot Œuvre implique une référence à la pensée de Lévinas. C'est en effet dans son texte, et peut-être seulement dans son texte, que l'on trouve ce principe défini dans sa généralité, même s'il porte d'autres noms, comme ingratitude, accueil, responsabilité. C'est en pensant l'Œuvre radicalement que Lévinas se tourne vers l'autre. Contrairement à ce qu'on dit souvent, la religion ne lui est pas nécessaire, la liturgie lui suffit.

 

b. L'inconditionnalité à même l'oeuvre.

L'inconditionnalité est rarement évoquée thématiquement chez Lévinas. Elle est immanente à l'oeuvre, elle s'écrit à même l'oeuvre (ou l'Œuvre). C'est cette force interne qui décharge Lévinas de la nécessité d'argumenter ou de convaincre par la raison, c'est cette force inexplicable qui aura obligé Derrida - une obligation non pas morale mais discursive. La philosophie derridienne est plus argumentative. Elle oblige à penser l'inconditionnalité, à en faire une ou plusieurs théories, à la nommer.

 

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Une oeuvre, il ne faut rien lui rendre, il faut la lire sans dette, sans faute, au-delà de toute restitution possible, dans l'ingratitude absolue

-

"L'Oeuvre pensée radicalement est un mouvement du Même vers l'Autre qui ne retourne jamais au Même"; c'est une liturgie non religieuse, "l'éthique même"

-

Le don de Lévinas au lecteur, c'est la possibilité d'être livré à une responsabilité sans limite, de s'obliger librement à la dislocation du même

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Delain
LevinasPOE

AA.BBB

OeuvreIncond

ND.LKJ

ArchiIncond

HD.KKL

LevinasMots

PR.INC

JG_LevinasPOE

Rang = OTPOELevinas
Genre = -