Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Singularité de la Shoah                     Singularité de la Shoah
Sources (*) :              
Melissa Makantobina - "Laisser les hantises", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 5 juin 2000

 

Dans un hopital psychiatrique au Rwanda (Greg Marinovitch, 1994) -

Source : Anny Dayan dans l'Arche, Août 1994.

On ne peut raconter la Shoah que sans remuer les lèvres

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

C'est ce que Rabbi Zousia de Kolomey a dit à l'unique rescapé d'un pogrome. "Tu peux raconter la Shoah, à condition de ne jamais remuer les lèvres". Pourquoi? Pour ne pas donner prise à la rhétorique, ni au récit, ni à la mise en forme. Des mots, rien que des mots, sans image, sans visage, sans lèvres. Une transmission purifiée de toute médiation. Un récit qui respecte l'irracontable.

-------

 

 

- Melissa : Eux, ils ont appelé ça la Shoah, ils ont trouvé un mot, ils ont bien de la chance. Nous, les tutsis, on n'a même pas de mot. On vit avec ça sans l'appeler. Une douleur qui n'a même plus le droit de porter ce nom, douleur. Un poids qui n'a pas le droit de peser, une épreuve qui continue à s'éprouver chaque jour, sans raison.

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Melissa
IVChoa

MY.LUY

U.GF.XFG

Rang = VShoahSilence
Genre = MR - iVoix