Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le souffle, entre vide et vie                     Le souffle, entre vide et vie
Sources (*) :              
Jacques Lacan - "Séminaire X, l'angoisse", Ed : Transcriptions, 1962-63, 5 juin 1963, *p371

 

Peignes de vent (Chil lida, 1996) -

Le souffle est la résonance du vide

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le souffle est normalisé par l'instrument de musique ou par la voix.

La résonance impliquée par toute émission vocale fait résonner le vide en même temps qu'il le transforme en souffle. C'est la fonction de médiation du (a). cf L'oreille est un appareil de résonance du vide.

-------

Dans le souffle humain, ce qui résonne n'est pas l'air. L'air produit du vent, pas du souffle. Il faut autre chose, un autre facteur qui fait que nous en vivons, de cette résonance, un facteur qui expulse l'air, qui le remplace par la voix, la musique et tout ce qui s'en suit. Ce qu'Albert Egakis a repéré sous le nom d'objet (e) donne de ce facteur une première idée, mais il y a autre chose.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lacan
ProSouffle

BV.JYU

U.ND.XAG

Rang = F
Genre = MJ - NA