Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le souffle, entre vide et vie                     Le souffle, entre vide et vie
Sources (*) :              
Saphira Beilotshill - "L'éclat du souffle", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 22 mai 1996

 

Etre et desetre (Saphira Beilotshill, 2010) -

La voix conjugue en un souffle l'être et le désêtre

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

- La voix est le souffle de l’être. Elle n’est ni la conscience ni la vie, elle est l’être : c'est aussi simple que ça, et puissamment mystérieux.

- Cet être-là est un désêtre.

- Non, car la voix intègre aussi le désêtre. Elle est le seul objet qui puisse porter l’idée de conjonction, d’unité entre être et desêtre, c’est-à-dire entre la vie et la mort. C’est ce que j’appelle ici conjugaison., et cette conjugaison, comme tu le remarques, passe par le souffle.

- Pour moi l'être et le désêtre sont incompatibles. Ils sont inconjugables, impossibles à lier.

- Ils le sont, et la meilleure preuve, c'est que nous parlons.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Saphira
ProSouffle

CV.BUI

Q.souffle

Rang = M
Genre = DET - DET