Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le signe                     Derrida, le signe
Sources (*) : Indication, indice, empreinte               Indication, indice, empreinte
Jacques Derrida - "La voix et le phénomène", Ed : PUF, 1967, p2-3

 

Indice ou expression (Malavika Jibreel, 2010) -

Husserl, expression, vouloir - dire

Le mot "signe" a un double sens : "expression" ou "indice"; Husserl privilégie l'expression

Husserl, expression, vouloir - dire
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Jacques Derrida annonce sa thèse dès le début du livre. Il y a dans la pensée de Husserl une présupposition, une évidence donatrice et originaire : la signification s'appuie sur la valeur expressive du signe, c'est-à-dire la présence intuitive du sens. Tout ce qui n'opère pas comme vouloir-dire (Bedeutung) ou expression est mis à l'écart. C'est une démarche classique ou le signe est soumis à la vérité - ce qui conduit Husserl à vouloir isoler un "a priori logique" dans la grammaire. Mais est-on vraiment sûr de l'unité d'essence du signe (p25)? N'y a-t-il pas sous ce mot deux concepts hétérogènes et irréductibles, l'indice et l'expression? La notion d'un signe en général est héritée de la métaphysique traditionnelle. Mais Husserl lui-même n'en retient qu'un aspect : l'expression.

Sur les deux sens du mot signe, expression (un signe qui ne vaut que par le sens qu'il transporte) et indication (un signe qui vaut par sa "motivation" c'est-à-dire un élément matériel lié à la signification qu'il porte), c'est l'expression qui est privilégiée par Husserl. Elle est la source et le garant de toute valeur. Derrida défend au contraire l'idée que tout langage est indiciel, c'est-à-dire irréductible à la pure présence.

------

 

 

Le raisonnement derridien repose sur une définition très large de l'indice : dès lors que le signifiant ne peut pas se définir par la pure présence, il est indiciel.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaSigne

DM.MMD

ProIndice

PH.LHH

HusserlExpression

HE.HEG

U.signe

Rang = M
Genre = DET - DET