Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le virtuel n'ajoute rien                     Le virtuel n'ajoute rien
Sources (*) :              
Paul Mathias - "Séminaire au Collège International de Philosophie et écrits associés", Ed : http://pmat.ciph.free.fr/, 2005, "La question du virtuel", in "Champs culturels"

 

Le reve du fumeur d'opium (Lajos Gulacsy, 1913) -

Paul Mathias "La question du virtuel" in Champs Culturels (2004)

Le réel se donne sur le mode de l'immanence et le virtuel sur le mode de la transcendance

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

On ne choisit pas d'être ou de ne pas être dans le réel. On ne peut pas s'en désengager ni dire "Stop!". On y est nécessairement englué, impliqué. L'expérience d'un monde virtuel est exactement opposée : on peut toujours s'en détacher, arrêter le jeu. Dans le premier cas, il y a continuité, dans le second, discontinuité. Dans le premier cas, le sujet est intégré dans une expérience qu'il ne maîtrise pas, dans le second, il intervient du dehors sur un objet pour lui disponible.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Mathias
InternetVirtuel

XA.SQQ

VImmanent

Rang = OReel
Genre = MR - IB