Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                 
 
                     
Le virtuel n'ajoute rien                     Le virtuel n'ajoute rien
Sources (*) :              
Paul Mathias - "Séminaire au Collège International de Philosophie et écrits associés", Ed : http://pmat.ciph.free.fr/, 2005, "La question du virtuel" in Champs Culturels

Le virtuel est la métaphore d'un réel disponible, achevable, dépourvu de risque et d'événement

   
   
   
                 
                       

Un monde virtuel s'oppose au monde réel parce qu'il est déterminé par un programme. Il résulte d'une série d'activités informatiques qui sont des langages et des processus.

Le virtuel est une métaphore du réel, car il déplace arbitrairement des éléments imaginaires. Il est appauvri car il est réduit à son apparence, anticipable et limité, même s'il donne l'illusion de la pléthore et du pouvoir. Cette mimesis va au-delà de la simple imitation car elle permet une appropriation et dans certains cas un apprentissage (par exemple pour les simulateurs de vol), mais elle reste en-deça car elle évacue la dimension du risque. La réalité virtuelle est désaccidentalisée. Aucun événement au sens fort, aucune surprise ne peut y être attendue.

Le réel est toujours inachevé et inappropriable. Tout peut arriver, dit-on. Dans le virtuel, rien ne peut arriver. On n'y meurt pas vraiment : c'est un monde malléable et révocable. Un programme peut toujours être changé. Une expérience de jeu peut toujours être arrêtée. Une volonté extérieure au jeu peut y mettre fin.

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

logo

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
 
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Mathias
InternetVirtuel

DA.HGG

T.immanent

Rang = K
Genre = -