Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, Artaud                     Derrida, Artaud
Sources (*) : Crouler sous les impératifs               Crouler sous les impératifs

 

Artaud dans "Le Moine", de Lewis (1931) -

Video

La voix d'Artaud, quand on l'a entendue, on ne peut plus la faire taire

   
   
   
               
                       

 

C'est une déclaration que Jacques Derrida a faite quelques mois avant sa mort. Il faut, dit-il, lire Artaud avec sa voix dans l'oreille, avec le spectre, le fantôme de sa voix vivante. On peut le faire grâce à l'archive (auditive), tandis que la photo ou la reproduction visuelle ne permet pas ce vécu.

-------

Derrida ne pouvait et ne désirait pas la faire taire, comme en témoignent les quatre textes qu'il a consacrés à Artaud à différentes époques de sa vie : La parole soufflée (là où il introduit le concept de différance, avec un (a)) (1965), Le théatre de la cruauté et la clôture de la représentation (1966) (in l'Ecriture et la Différence), Forcener le subjectile (1986), Artaud le Môma (1996).

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaArtaud

YD.GII

ProImperatif

WR.AUD

W.Artaud

Rang = P
Genre = MK - NP