Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le politique                     Derrida, le politique
Sources (*) : Derrida, le pouvoir, le souverain               Derrida, le pouvoir, le souverain
Jacques Derrida - "De quoi demain...", Ed : Fayard/Galilée, 2001, p233-4

 

La consecration de l'empereur (David, 1806) -

La révolution française a transféré la souveraineté du roi au peuple, sans modifier le discours théologico-politique, voire l'essence religieuse du concept d'Etat

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Le discours théologico-politique sous-tend le concept de souveraineté comme droit à l'exception, mais aussi celui de la peine de mort. En effet l'Etat a droit de vie et de mort sur ses sujets, ce qui se vérifie dans le droit de grâce que conserve le président de la République, qui est un droit de suspendre le droit, c'est-à-dire de décider de l'exception. Un véritable abolitionnisme ne devrait pas mettre en question seulement la peine de mort, mais le concept même de souveraineté.

Avec la mort du Roi, on a simplement changé de souverain (cf La bête et le souverain, p378), on n'a pas révolutionné le dispositif de savoir-pouvoir-voir hérité de l'Ancien Régime. En transférant la souveraineté au peuple et à la Nation, la Révolution française a donné au vieux modèle une nouvelle figure, elle a préparé son extension non seulement nationale, mais internationale.

 

 

Jacques Derrida n'aime pas le mot de peuple, qui a de son point de vue [au moins] deux connotations négatives : 1/ un peuple forme une communauté, or il recule devant tout ce qui est communautaire; 2/ le concept de peuple a pris la suite du monarque dans le système de la souveraineté théologico-politique.

Faut-il confondre les deux notions de peuple et de nation? Certains peuples ont vécu des millénaires à distance de toute idée nationale (par exemple les peuples dits "Premiers", et aussi le peuple juif).

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaPolitique

VR.ELI

ProSouverain

KF.LFF

WRevolutionTransfert

Rang = P
Genre = MR - IB