Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, le logos, logocentrisme                     Derrida, le logos, logocentrisme
Sources (*) : Derrida, métaphysique, sa clôture               Derrida, métaphysique, sa clôture
Jacques Derrida - "De la grammatologie", Ed : Minuit, 1967, 145

 

Le souvenir (Jean-Honore Fragonard, 1775) -

Derrida, la trace

L'histoire de la métaphysique, qui se confond avec celle du logocentrisme, se produit tout entière comme réduction de la trace

Derrida, la trace
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

On peut situer l'accomplissement philosophique de cette histoire entre Platon (le Phèdre), Descartes (le cogito), Rousseau, Hegel (l'Encyclopédie). Parmi ces auteurs, Rousseau est le seul à faire système de la réduction de l'écriture. Ce thème était impliqué par toute l'époque, mais ni Descartes ni Hegel ne se sont battus avec lui. C'est un thème du 18ème siècle, lié à la brèche ouverte par les tentatives de type leibnizien dans la sécurité logocentrique. L'idée d'une science générale du langage et de l'écriture, les progrès des techniques de déchiffrement, menacent de suspendre la voix, ce qui entraîne une réaction, une condamnation de la part de Jean-Jacques Rousseau. En effet la voix se vit comme exclusion de l'appel à un signifiant extérieur qui interromprait la présence à soi.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaLogocentrisme

EF.LKK

DerridaMetaphysique

JF.LKK

DerridaTrace

WI.GHH

T.logos

Rang = L
Genre = MR - IA