Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la différance                     Derrida, la différance
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "De la grammatologie", Ed : Minuit, 1967, p191

 

Rituel funebre Niambo (Congo) -

Si le pouvoir de différance devenait infini, la vie serait rendue à une présence éternelle : Dieu ou la mort

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Par essence, la différence est finie. C'est une économie. Elle contribue à différer la dépense pour mettre en réserve, c'est-à-dire organiser la consommation et la production. Que se passerait-elle si elle devenait infinie? Elle mettrait tout en réserve dans une éternelle présence. La vie équivaudrait à la mort - une présence éternelle de Dieu, mais un Dieu sans vie, sans mouvement. C'est pourquoi son essence exclut l'infinité. Le pouvoir de la différance introduit de l'écart, c'est-à-dire de la finitude.

-------

La différance ne peut pas se poursuivre indéfiniment. Sa fin est empirique. Pour jacques Derrida, elle a eu lieu le 12 octobre 2004.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaDifferance

XJ.KLP

T.infini

Rang = K
Genre = MK - NP