Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Kant, l'esthétique                     Kant, l'esthétique
Sources (*) :              
Emmanuel Kant - "Critique de la faculté de juger", Ed : Gallimard (Pléïade, tome 2), 1985, p1009 (§23)

 

Brouillard (Caspar David Friedrich, 1807) -

Le beau et le sublime ont ceci en commun qu'ils plaisent par eux-mêmes

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

La satisfaction qu'ils procurent ne dépend ni d'une sensation (jugement des sens) ni d'un concept déterminé (jugement logique), mais d'un jugement de goût réflexif (c'est-à-dire dépourvu de critère universel venant de l'extérieur). Cette satisfaction est liée à l'imagination; mais elle est soutenue par la raison ou l'entendement (faculté des concepts). En effet, bien que particulier, le jugement de goût prétend à l'universel, qu'il s'agisse du beau ou du sublime.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Kant
KantEsthetique

FL.DOU

UBeauSublime

Rang = OSublimeBeau
Genre = MR - IA