Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le judaïsme, indéfinissable                     Le judaïsme, indéfinissable
Sources (*) : Invoquer pour exister               Invoquer pour exister

 

Juif en priere (Lasar Se gall, 1930) -

Inspiré par Josy Eisenberg et Adin Steinsaltz "l’homme debout" p253

La prière

La prière "Ecoute ma voix, Eternel notre dieu" exprime l’essence du désir juif

La prière
   
   
   
                 
                       

 

C’est une demande singulière, qui ne se réduit à aucune des demandes génériques dont la liste est faite dans la Amida (prière du matin faite après le Chema, qui est la profession de foi juive), et pourtant cette demande est faite à "notre" dieu. Mon désir ne peut être exaucé qu’à travers le caractère communautaire du judaisme.

Cette bénédiction est une ouverture à la particularité, identifiée à la dimension d’une voix qui peut etre entendue. "Accepte tous les genres de prière, tout ce que l’on peut imaginer, de n’importe qui" dit Steinsaltz in "l’homme debout" p253. C’est à la fois une reconnaissance de la singularité (la voix) et une dimension de l’universel (n’importe qui).

Dieu est défini comme celui qui écoute(ra) toutes les voix, toutes les bouches, dans une perspective messianique. Une écoute totale et parfaite de toutes les voix sans exception serait-elle l’aboutissement ultime du judaisme?

En réduisant toute parole à la lettre, la Cabale "mathématise" cette perspective.

Le désir juif s’exprimerait alors ainsi : "Ecoute-nous sans censure, afin que je sois entendu".

Prier, c’est exprimer un désir sans intéret particulier sauf : Etre entendu.

 

 

"Ecoute ma voix" est une demande faite à dieu (la 13è). Elle n’a pas de contenu spécifique (contrairement aux autres). C’est une prière dans la prière : la capacité de dieu d’écouter ou d’exaucer est située après deux bénédictions eschatologiques (le retour à Jerusalem et l’avènement de David).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Eisenberg
HebDefinition

FX.COU

VoixInvocation

ZJ.ECC

ProPriere

OJ.OOI

XChemaIsrael

Rang = XE
Genre = MK - NG