Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Plaider pour la peinture                     Plaider pour la peinture
Sources (*) : L'appel s'adresse à l'inconnu               L'appel s'adresse à l'inconnu
Hubert Damisch - "Voyage à Laversine", Ed : Seuil, 2004, p105-7

 

Autoportrait au bras leve (Caspar David Friedrich, 1802) -

La peinture donne à penser, elle appelle des paroles, mais se veut et se doit inénarrable

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Damisch juxtapose deux assertions qui semblent incompatibles.

- il rencontre parfois son ami peintre François Rouan pour parler de peinture. Cela suppose que la peinture induise du discours, du bavardage, ce qu'ils appellent un ramage (comme des oiseaux qui chantent).

- mais la peinture, pour être ce qu'elle est (sourde-muette) doit faire taire ce ramage. Elle impose le silence. Elle est hors-communication (non racontable), du registre de l'ineffable.

-------

Derrida développe le même thème à propos du roman-photo (ou pseudo roman-photo) de Marie-Françoise Plissart.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Damisch
ArtPeinture

DR.GAO

VoixAppel

WP.EIN

T.narration

Rang = N
Genre = MR - IB