Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Le symbolique clive                     Le symbolique clive
Sources (*) : Sur le Contemporain               Sur le Contemporain
François Damier - "La concurrence de dieu", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 20 mai 2006

 

-

[L'ordre symbolique est composé de systèmes discordants]

   
   
   
                 
                       

logo

Cliquer pour accéder à son texte

 

On a tendance à parler de l'ordre symbolique au masculin singulier, en oubliant qu'il n'est ni unifié, ni nécessairement male (après tout, le symbolique a été inventé par Lacan par inversion du genre de la symbolique - une forme comme une autre de transsexualisme). Le registre symbolique, pour employer une formulation plus large, est composé :

1. de signes arbitraires inscrits dans des systèmes éventuellement discordants. Tous font signe vers des valeurs de vérité dont la cohérence n'est pas acquise et qui ne font pas nécessairement partie du système du langage (exemple : la forme perspective).

2. de symboles qui maintiennent une certaine continuité indicielle avec le symbolisé (une attirance du réel qui les fait échapper aux systèmes) et contribuent à rompre les attaches du symbolique avec le signifié. Ces signes-là peuvent se disjoindre des systèmes sans cesser pour autant de contribuer à au registre symbolique.

La disséminaton déconstruit l'ordre symbolique de l'intérieur, mais elle ne le détruit pas. Elle fragilise les écarts sans les supprimer. Dans ces contextes plus variables que fixes, l'homme se constitue.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

[Lacan : l'ordre symbolique n'est pas constitué par l'homme, mais le constitue]

-

Le symbole se distingue du signe (arbitraire) par l'existence d'un rapport ou d'une continuité mimétique ou analogique avec le symbolisé

-

Un symbole est une représentation qui résulte d'une analogie avec un schème

-

Entre les différents systèmes symboliques (religieux, juridique, scientifique, politique) qui ordonnent les actions, il y a discordance manifeste

-

La forme "perspective" dont Brunelleschi est tenu pour l'inventeur démontre que le symbolique ne se résume pas au langage

-

Le projet d'étudier la peinture comme "système de signes" ne peut se révéler pertinent que si la notion de signe se laisse disjoindre de celle de système et réciproquement

-

La dissémination est la force qui permet à une marque de rompre son attache avec l'unité d'un signifié et de défaire l'édredon du symbolique

-

Dans nos sociétés, le père réel, qui incarne la fonction symbolique, est toujours carent par rapport au père symbolique

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Franois
ProSymbolique

AA.BBB

PlanSite

IE.LIE

CQ_ProSymbolique

Rang = zQuois_Symbolique
Genre = -