Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le surmoi, c'est "Jouis!"                     Le surmoi, c'est "Jouis!"
Sources (*) : Crouler sous les impératifs               Crouler sous les impératifs
Jacques Lacan - "Sem I, Les écrits techniques de Freud", Ed : Seuil, 1953-54, p119, 10 mars 1954

 

Figure feroce (street art) -

Proférer, c'est commander

Le surmoi est une figure féroce, un pur impératif qui impose aux névrosés sa tyrannie

Proférer, c'est commander
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Lacan distingue entre le surmoi et l'idéal-du-moi. Le premier relève du symbolique, et le second d'un rapport à l'imaginaire. Mais pour définir le surmoi, on ne peut pas se limiter à l'associer à la loi et au langage. Il a une autre caractéristique typique de la névrose : son caractère contraignant. La morale du névrosé est insensée, aveugle, destructrice, opprimante, ravageante. Elle peut aller jusqu'à la destruction de la loi elle-même, avec une férocité proportionnelle aux traumatismes que l'enfant a subis. Il ne reste plus du commandement que la racine, un "Tu dois" privé de sens, réduit à un signifiant-pivot.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Lacan
InsuSurmoi

GI.GAO

ProImperatif

TF.ERO

HebCommandements

NF.FFL

Q.impératif

Rang = N
Genre = MK - NG