Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Plus d'un régime de vision                     Plus d'un régime de vision
Sources (*) : Ah, l'art? Que des apories!               Ah, l'art? Que des apories!
Georges Didi-Huberman - "Devant l'image, question posée aux fins d'une histoire de l'art", Ed : Minuit, 1990, p64

 

La femme du macon (Rene Ma gritte, 1958) -

L'écran vient en plus

La tyrannie du visible est un écran qui s'interpose devant les oeuvres d'art

L'écran vient en plus
   
   
   
Visuel / vision, deux régimes du voir Visuel / vision, deux régimes du voir
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

On fait tout pour rendre "visibles" les oeuvres d'art : monuments bien éclairés, musées, livres illustrés, cassettes audiovisuelles. Mais la vitre pare-balle de la Joconde ne nous renvoie que notre propre reflet. Le savoir et ses laboratoires produisent une passionnante iconothèque, qui devient un hypermarché géré par l'histoire de l'art.

Pour répondre à la demande de révélation des secrets des chefs d'oeuvre, on n'exhibe que des certitudes cautionnées par les savants pour servir au spectacle.

Avant la demande, il y a eu le désir. Avant l'écran, il y a eu l'ouverture. Avant le placement, il y a eu le lieu des images. Avant l'oeuvre visible, il y a eu l'exigence d'une ouverture au symptôme ou à la trace d'un mystère.

 

 

La femme du maçon sait-elle ce qu'elle regarde?

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidiHuberman
ProVision

CT.TAO

ArtQuid

LP.LLG

ProEcran

OT.TTO

VisionVisuel

HT.LHT

U.vision

Rang = O
Genre = MJ - NA