Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Les Lumières                     Les Lumières
Sources (*) : Religion, laïcité               Religion, laïcité
Ernst Cassirer - "La philosophie des Lumières", Ed : Fayard, 1966, p155

 

Vieux paysan en colere (Jean-Andre Rixens, 1881) -

Le siècle des Lumières n'est pas irreligieux : il attend de la foi une rénovation créatrice du monde

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Il est couramment admis que le siècle des Lumières est critique et sceptique à l'égard de la religion. Ce n'est pas faux pour la philosophie française, de Voltaire à d'Holbach. Mais le dynamisme spirituel du siècle réside plus dans la promotion d'un nouvel idéal de foi que dans le rejet de la foi. Le sentiment dominant est profondément créateur : une confiance absolue dans l'édification et la rénovation du monde [le progrès]. On critique plus les réponses traditionnelles (les dogmes) que les questions posées par la religion. Une immense littérature est consacrée à ces problèmes. Dès les 16è et 17è siècles, l'humanisme tend vers un théisme universel. L'essence du divin, saisie dans ses manifestations, possède un sens et une valeur inaliénable et autonome. La réconciliation de l'homme et de Dieu n'est plus attendue de la grâce divine, mais du travail de l'esprit humain.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Cassirer
ProLumieres

UR.ELI

ProReligion

WL.UUP

WLumièresREligionGenre = MR - IA