Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le classique perdure                     Le classique perdure
Sources (*) :              
Ernst Cassirer - "La philosophie des Lumières", Ed : Fayard, 1966, p293

 

Le guitariste (Greuze, 1756) -

La fin du classicisme en esthétique correspond au passage de Descartes à Newton en physique : l'observation / description remplace l'explication / déduction

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Au 18ème siècle, les artistes abandonnent la fixité du schéma classique. On renonce aux formules stéréotypées pour privilégier le processus de la création artistique. On cherche à se libérer du despotisme absolu de la déduction au profit de l'observation directe. On remplace les principes définis une fois pour toutes par des principes élaborés en fonction des phénomènes. On s'intéresse plus à la nature de l'homme qu'aux choses de la nature. On préfère la psychologie à la transcendance. L'esthétique normative est écartée. Le goût devient une propriété du sens commun. Une idée esthétique ne tient pas sa valeur de l'exactitude, mais de la multiplicité des rapports qu'elle condense en son sein. L'accent est mis sur la représentation dans son incertitude, ses équivoques, sa délicatesse, voire son illusion. C'est l'expression qui porte la véritable charge esthétique. L'image esquissée par l'art n'est pas égalée à l'objet; elle a sa vérité propre. Elle dépend plus de l'imagination et du sentiment que des facultés intellectuelles. Elle est plus le miroir de l'auteur et du spectateur que celui de la nature.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Cassirer
ProClassique

EE.XPL

T.siècle18

Rang = O
Genre = MR - IA