Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Croire en la beauté                     Croire en la beauté
Sources (*) : Autonomie de l'art               Autonomie de l'art
Ernst Cassirer - "La philosophie des Lumières", Ed : Fayard, 1966, p314

 

Nature morte au panier, coings, poires, raisin (Monet, 1883) -

Le beau appartient à la substance même de l'esprit : il est autonome et originaire et réside dans la création pure

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

C'est la théorie de Shaftesbury. Le beau n'est ni une idée (au sens de Descartes), ni une sensation (au sens de l'empirisme), il ouvre la voie vers le dépassement de ce conflit schématique. Il exprime l'esprit selon un mode spécifique. Il ne se réduit pas à un sixième sens, comme l'a soutenu Hutcheson, il introduit une perspective dynamique. On ne peut pas le réduire à un raisonnement ni à des règles précises - en tout état de cause le génie peut briser toute règle.

La création d'images et de formes, au centre du processus artistique, révèle son mode d'être, ses règles et son rythme propre. Elle s'appuie sur une intuition esthétique pure. Il en résulte une ouverture au monde de la forme, un plaisir désintéressé, une pure contemplation qui n'est pas une passion de l'âme mais son activité propre (p317).

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Cassirer
ArtBeau

DC.IKL

ArtAutonomie

MD.LMD

T.lebeau

Rang = N
Genre = MR - IB