Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Art, éthique                     Art, éthique
Sources (*) : L'image audiovisuelle au service de la voix               L'image audiovisuelle au service de la voix
André Bazin - "Qu'est-ce que le cinéma?", Ed : Cerf-Corlet, 2002, p38

 

-

La reconstitution d'un documentaire n'est acceptable qu'à deux conditions : ne pas tromper le spectateur; ne pas contredire l'événement relaté

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

A propos du film de Louis Malle, Le monde du silence, construit à partir de séquences sous la mer par le commandant Cousteau, et d'un autre film, Continent perdu. Lorsqu'un nageur solitaire visite une épave, la présence de plusieurs caméras est implicite. Lorsqu'on filme un coupeur de têtes surveillant l'arrivée des blancs, il est évident que l'opérateur a eu la vie sauve. Il y a chaque fois une contradiction, mais elle n'est pas toujours résolue de la même façon. Cousteau et Malle choisissent de se filmer eux-mêmes en train de filmer, ce qui rend la situation tout à fait claire. Au contraire, dans Continent perdu, on cherche à faire oublier la présence du cinéaste.

 

 

La technique et la morale se croisent. Il faut trouver le moyen d'organiser les événements imprévus sans nuire à leur authenticité. Comment tricher pour la mise en scène sans tromper le spectateur? Comment observer tout en rendant compte de la signification de l'objet observé?

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Bazin
ArtEthique

PE.KKE

EVocalAudiovisuel

DT.DAO

T.documentaire

Rang = O
Genre = MH - NP