Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
A présent, tout art est photographique                     A présent, tout art est photographique
Sources (*) : Derrida, l'art, l'oeuvre               Derrida, l'art, l'oeuvre
Jacques Derrida - "Lecture de "Droit de Regards" de Marie-Françoise Plissart", Ed : Minuit, 1985, pXI

 

Droit de regard p81 (Marie-Francoise Plissart, 1985) -

Derrida, la photographie

L'oeuvre photographique est photographie de photographie, mise en abyme, livre sans mot, sans énoncé, et même sans image

Derrida, la photographie
   
   
   
Derrida, le livre Derrida, le livre
En s'auto - affectant, l'oeuvre ouvre un monde               En s'auto - affectant, l'oeuvre ouvre un monde  
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Jacques Derrida oppose la photographie, paradigme de ce que peut être une oeuvre, au roman, au cinéma, au théatre. Ces derniers sont des pratiques de parole, des arts rhétoriques, qui sont soumis au discours, au logos. Sans doute la photographie doit-elle, elle aussi, passer par des montages qui sont de l'ordre d'une rhétorique. Elle a sa façon de commander les mots. Mais son essence est d'être silencieuse, spectrale. Dans Droit de regards (l'oeuvre de Marie-Françoise Plissart), on trouve des photos de photos (une photo qui montre une autre photo accrochée sur un mur). Ces mises en abyme désignent l'oeuvre en tant que telle, c'est-à-dire en tant qu'elle s'auto-affecte. Le livre dans lequel sont présentées les photographies est une suite de séquences qu'on peut lire dans plusieurs sens, qui peut être bougée, déplacée, inversée, sans pour autant convoquer un sujet qui l'intégrerait dans un récit.

Il y a dans la photographie un retrait des vocables, un retrait du sujet et aussi un retrait de la totalité (toute photo est fragmentaire). Les mots viennent (devant des photos alignées dans un certain ordre, nous sommes mis en demeure de parler) (pIII) et surtout se retirent.

 

 

Explorer la possibilité d'une oeuvre vraiment photographique impliquerait de ne pas céder aux facilités de l'illustration. Une telle oeuvre serait hétérogène au discours, comme dans les arts sans voix (sculpture, musique).

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
ArtPhoto

EM.SAN

DerridaArt

GL.TAP

DerridaPhoto

EO.URV

DerridaLivre

LW.PHJ

ArchiOeuvreAutoAff

EP.LKG

UPhotoOeuvre

Rang = N
Genre = MK - NP