Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Historique = onirique                     Historique = onirique
Sources (*) :              
Georges Didi-Huberman - "Devant l'image, question posée aux fins d'une histoire de l'art", Ed : Minuit, 1990, p49

 

Portrait de Wilmot (Benjamin West, 1812) -

Le désir de l'historien est suspendu entre un passé comme objet de perte et un passé comme objet de trouvaille

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

En pratique, il est impossible d'interpréter le passé avec les catégories du passé. L'historien essaie de le "conquérir", mais c'est un fantasme, un acte d'imagination. Le passé n'existe que dans les opérations d'un présent réminiscent. Puisqu'il est, de toutes façons, anachronique, autant tirer parti de l'anachronie plutôt que de poursuivre l'objectif impossible de reconstituer un passé non anachronique.

Il faut comprendre le passé à travers son intelligibilité propre, mais aussi comprendre l'intelligibilité elle-même. Entre les deux, il faut dialectiser, comme un funambule.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidiHuberman
ProHistoire

ED.GGL

UHistorienDesir

Rang = QHistorien
Genre = MR - IA