Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
En art, la figure défigure                     En art, la figure défigure
Sources (*) : Plus d'un régime de vision               Plus d'un régime de vision
Georges Didi-Huberman - "Devant l'image, question posée aux fins d'une histoire de l'art", Ed : Minuit, 1990, p36

 

Annonciation (Goya, 1785) -

Logocentrisme ou dissémination

Entre le régime normal du monde visible (figuration) et la capacité humaine à la figurabilité s'ouvre une césure anthropologique

Logocentrisme ou dissémination
   
   
   
Visuel / vision, deux régimes du voir Visuel / vision, deux régimes du voir
Art, figurabilité               Art, figurabilité    
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

 

Georges Didi-Huberman postule une césure entre deux régimes du voir, le visible qui fixe les normes de la représentation, et le visuel, une puissance difficile à définir qui vient perturber l'ordre de la vision. Il prend pour exemple l'Annonciation de Fra Angelico dans le couvent San Marco à Florence. Un pan de blanc se trouve derrière la Vierge et l'ange. Peut-on l'interpréter en se limitant aux instruments traditionnels de l'histoire de l'art? Il répond négativement. Une autre iconologie s'impose. Sa méthode ne repose pas sur un savoir préétabli, elle est privée de code, livrée aux associations.

Ce qu'on appelle aujourd'hui l'art chrétien a fait surgir un mode imaginaire nouveau par une formidable brèche dans la mimésis. Une théologie de l'image donnait les fondements d'une esthétique à venir - esthétique chrétienne impensable à cette époque en termes d'image d'art. Cela n'a été possible qu'en s'appuyant sur la capacité humaine à inventer des corps impossibles : la figurabilité, capacité à laquelle résiste le régime normal du voir.

---

Didi-Huberman oppose un régime statique (la figuration) à un mouvement dynamique (la figurabilité). Dans ce dédoublement de la vision, repérable à l'époque contemporaine, s'engouffre la dissémination.

---

Une autre Annonciation, celle de Goya.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidiHuberman
ArtFigure

FB.FFB

ProVision

HL.HHL

EDissLogos

JN.LJN

VisionVisuel

GG.LGG

ArtFigurabilite

HH.LHH

Q.coupure

Rang = K
Genre = MR - IB