Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Pluricité de l'image                     Pluricité de l'image
Sources (*) : Le montage, machine à illusions               Le montage, machine à illusions
Georges Didi-Huberman - "Devant le temps - Histoire de l'art et anachronisme des images", Ed : Minuit, 2000, pp126-7

 

ST (K. Wal dmann) -

L'image d'art démonte, monte et remonte les montages visuels et temporels par lesquels se définit la philosophie du temps

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Georges Didi-Huberman décrit par cette formule la façon dont Walter Benjamin utilise les arts visuels pour articuler sa philosophie du temps. Une image d'art a sa propre magie. Elle est dialectique en ce sens qu'elle articule différents niveaux du temps, dans un processus de démontage / montage / remontage à la fois concret (visuel) et théorique (temporel).

Ce n'est pas un hasard si la technique privilégiée par Benjamin, le montage, relève du cinéma - pour Benjamin, les formes de vision actuelles ne trouvent leur formulation qu'en corrélation avec le film.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidiHuberman
ProImage

IT.LOO

ArtMontage

KE.PMM

Q.montages

Rang = L
Genre = MK - NG