Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Ah, l'art? Que des apories!                     Ah, l'art? Que des apories!
Sources (*) : Interpréter, c'est savoir               Interpréter, c'est savoir
Georges Didi-Huberman - "Devant le temps - Histoire de l'art et anachronisme des images", Ed : Minuit, 2000, p182

 

Buste de femme nue (Picas so, 1907) -

Les oeuvres sont en général les premiers interprétants des oeuvres

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Avant le cubisme, on ne s'intéressait pas à l'art africain. On parlait de primitivisme; il n'était pas intégré dans le récit occidental de l'histoire de l'art. L'émergence du cubisme a changé notre regard. Les sculptures africaines ont soudain pris une signification nouvelle. Une rencontre s'est faite en un éclair. Peu importent l'absence de datation, l'anonymat de l'artiste! Ce ne sont pas les historiens qui ont invité l'art africain dans l'histoire, ce sont les oeuvres cubistes elles-mêmes. La perception du volume ou l'expérience de l'espace (dixit Carl Einstein) induite par l'objet cubiste nous rend sensible le caractère originaire de l'oeuvre africaine. Il y a de l'anachronisme dans cette découverte. Il y a aussi le creusement d'une brèche dans la notion même de l'histoire de l'art. Un obstacle épistémologique est levé, l'histoire s'ouvre à de nouveaux objets.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

DidiHuberman
ArtQuid

PI.IJK

InterSavoir

KE.LKE

T.interprétation

Rang = M
Genre = MK - NG