Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Rien n'assure que le garant réponde                     Rien n'assure que le garant réponde
Sources (*) : Mutation des régimes visuels               Mutation des régimes visuels

 

Architectures sereines (Paul Klee, 1917) -

Texte de Carl Einstein publié par la revue Documents (1929 n°3), cité par Georges Didi-Huberman (Devant le temps p190).

Ebranler le monde figuratif revient à mettre en question les garanties de l'existence

   
   
   
                 
                       

 

Suite de la citation de Carl Einstein : "Le naïf croit que la figure est l'expérience la plus sûre que l'homme a de lui-même, et n'ose pas nier une telle certitude, bien qu'il se doute de ses expériences intérieures. Il s'imagine que, par rapport à ce qu'il y a de sans fond dans l'expérience intérieure, l'expérience directe de son corps constitue l'unité biologique la plus certaine".

-------

- R. : Soutine s'est fait le spécialiste, voire le soutier, de cet ébranlement.

- Séb. : L'art abstrait (ou non-figuratif) renonce à cette garantie en s'appuyant sur ce que l'expérience intérieure à de sans fond, d'incertain. C'est ce qui entraîne la réaction commune : "mais ça ne représente rien, ce n'est rien". Qu'est-ce qui n'est rien? C'est moi le spectateur. Si je ne peux pas me rassurer devant cette figure, je ne suis plus rien.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Einstein_Carl
ProGarant

FH.HHK

MutationVision

NF.LFF

T.formevisuelle

Rang = L
Genre = MJ - NA