Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Le cinéma règle le rapport au désir                     Le cinéma règle le rapport au désir
Sources (*) : Fantasme, arrêt du temps               Fantasme, arrêt du temps
Christian Metz - "Le signifiant imaginaire - Psychanalyse et cinéma", Ed : Union Générale d'Editions, Coll 10/18, 1977, p134

 

-

L'objet - cinéma

Un film irrigue les figures fantasmatiques du sujet

L'objet - cinéma
   
   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

 

Le cinéma nourrit le flux fantasmatique du sujet. Il propose des schèmes de comportement, des prototypes libidinaux, des attitudes corporelles, des genres d'habillement, des modèles de désinvolture et de séduction. Il fait entrer le spectateur dans une relation d'objet qui implique amour, haine, frustration ou agressivité, ou qui l'entretient dans une position d'adolescent.

Le cinéma est, comme toute fiction, une pratique d'assouvissement affectif. Il a pris le relais du roman du 19ème siècle, qui lui-même descend de l'épopée antique. On aime ou on n'aime pas tel ou tel film. Il peut provoquer du plaisir ou du déplaisir. Chacun réagit différemment, sans qu'on puisse toujours expliquer ces réactions.

 

 

Photo © D.R.

Les figures proposées par le cinéma proviennent du discours dominant, mais ne s'y intègrent pas nécessairement. Certaines viennent le brouiller.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Metz
CinemaDesir

DF.JII

InsuFantasme

MF.LLF

CinemaObjet

FE.LEF

T.fantasme

Rang = N
Genre = MH - NP