Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
L'invisible dans le visible                     L'invisible dans le visible
Sources (*) :              
Elena Terblom - "L'ourlet de la Chose", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 9 septembre 2006

 

-

[L'invisible s'annonce dans le visible]

Autres renvois :
   

L'irreprésentable

   

Le non-visible

   

L'au-delà

                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

logo

 

L'invisible n'est pas non-visible provisoirement ou circonstanciellement, il est en-deça ou au-delà du visible, exclu du visible par structure ou par définition. Par structure, c'est l'irreprésentable. En-deça : le souvenir sur lequel je m'appuie pour dessiner, une sorte de frayage (la possibilité même du dessin). Au-delà : la beauté.

L'art contemporain aime l'invisible. Il le projette autant qu'il le peut, comme vide, comme présence, comme absence ou sous toutes les formes de l'imaginaire. Peu lui importe que cet invisible soit visible, du moment qu'il le désigne comme tel.

Si l'invisible a un organe, c'est la voix. Elle nous hante, comme un spectre.

Même si l'invisible ne se voit pas, il peut se révéler dans des images, des mots ou des lieux. La religion en abuse. Par exemple : la vierge offre un tel lieu.

Il faut très peu de chose pour deviner l'invisible. Le moins possible. Le penser comme une chose, c'est le réduire au psychisme.

L'ordre de la mimesis n'est jamais absolu. Il se déplace, il a des bordures.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Avant toute perspective, avant que tout trait soit tracé, un frayage invisible, originaire, hante le dessin, qu'on peut nommer : "aperspective de l'acte graphique"

-

Dans l'art contemporain, une iconographie de l'invisible se projette dans le vide

-

Le propre du visible est d'avoir une doublure d'invisible qu'il rend présent comme une certaine absence

-

Avec la peinture et la musique, la présence de l'invisible et de l'inouï cesse d'être interdite

-

On ne peut jamais voir, ni percevoir, ni sentir, l'origine de la beauté, et pourtant il y en a, et c'est beau

-

La voix est l'organe de l'invisible

-

L'expérience proprement cinématographique résiste à la loi filmique : ne réduisant pas l'image à l'autorité du discours, elle y laisse entendre les mots invisibles qui l'habitent

-

Voir signifie mettre en mouvement la réalité encore invisible

-

L'étrange entreprise de la peinture est de donner à voir la voix

-

Le psychisme est l'invisible de l'homme pensé comme une chose

-

Les "pans de peinture" sont des zones où le visible vacille, où la part indicielle, dissemblable des tableaux affirme son étrangeté

-

Il y a, à l'origine du dessin, deux logiques de l'aveuglement : transcendantale (sa condition de possibilité) et sacrificielle (son économie)

-

A l'époque messianique, dieu révèlera le blanc de la tora dont les lettres sont actuellement invisibles pour nous

-

[La Vierge offre le lieu de l'invisible, du mystère où habite le Verbe]

-

Yhvh, nom de Dieu, illisible et indicible (II)

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Elena
ProInvisible

AA.BBB

GV_ProInvisible

Rang = ONonVisible
Genre = -