Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Derrida, la photographie                     Derrida, la photographie
Sources (*) : Derrida, l'autre               Derrida, l'autre
Jacques Derrida - "Lecture de "Droit de Regards" de Marie-Françoise Plissart", Ed : Minuit, 1985, ppXXXV-XXXVI

 

Deux voleurs (Agustin Victor Casasola, 1935) -

S'il y a un art de la photographie, il donne droit à l'autre, il l'invente

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

C'est la chute de la lecture que fait Derrida de Droit de regards de Marie-Françoise Plissart, sa conclusion, comme s'il avait voulu en arriver là, à ce point d'aboutissement, ou comme si cette formulation résumait l'ensemble de son commentaire. Droits de regards est le titre de l'oeuvre, mais il pourrait y avoir un autre titre, qui serait L'invention de l'autre. On passe d'une problématique visuelle à la question de l'altérité.

La proposition telle qu'elle est formulée reprend deux passages distincts : "S'il y a un art de la photographie, il donne droit à l'autre" (pXXXV §2), et puis, "Droit de regards, ou l'invention de l'autre" (pXXXVI §4). Dans les deux cas, il y a un génitif, c'est-à-dire un rapport de possession : Droits de regards ou Invention de l'autre. Photographier, c'est susciter les regards, ou bien l'autre, et c'est aussi se les approprier, car j'ai ainsi prise sur ton regard. Telle est la double dimension de l'art. Il implique à la fois silence et discours.

Si c'est de l'art, alors ce qui est photographié n'est pas un objet, un référent, une chose, c'est une fable (celle de Francis Ponge ou une autre). Pour photographier, il faut un retrait du visible. On photographie l'invisible de même qu'on dessine l'invisible.

Voleurs attendant leur jugement (Mexico City, 1935).

 

 

Peut-être y a-t-il corrélation, y compris historique, entre l'émergence de l'altérité (comme notion, concept, norme invitant à la tolérance, à l'accueil de l'autre etc...) et l'invention de la photographie, comme si le fait de se voir soi-même, comme un autre, en photo, sans qu'un miroir soit nécessaire, traçait une ligne d'équivalence entre le visage de l'autre et sa saisie. Peut-être fallait-il cela préalablement pour que les deux convergent dans la psychanalyse.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaPhoto

JA.GUE

DerridaAutre

VO.UJH

T.invention

Rang = L
Genre = MK - NP