Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

 DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, conjuration, exorcisme                     Derrida, conjuration, exorcisme
Sources (*) : Les mots de Jacques Derrida               Les mots de Jacques Derrida
Pierre Delain - "Les mots de Jacques Derrida", Ed : Guilgal, 2004-2016, Page créée le 25 octobre 2006 L'oeuvre accueille les spectres

[Derrida : conjuration et exorcisme]

L'oeuvre accueille les spectres Autres renvois :
   

Survivance, spectralité

   

Le spectral de Derrida

   
                 
                       

1. Chasse.

Comme l'auto-immunité derridienne, la conjuration est double. 1. je jure. 2. en conjurant, j'arrête les effets délétères de mon juron. On retrouve ce dédoublement dans l'exorcisme, la contestation ou encore dans ce que Derrida appelle la chasse. Comme dit l'adage, Chassez le naturel, il revient au galop. Il suffit que j'en parle, et je fais exister ce dont je prétends me débarrasser (ce que Freud appelle le retour du refoulé). Je tiens à garder à ma portée ce que je poursuis (le supplément).

Dès qu'il y a serment, alliance, secret, il y a conjuration. Entre confrères ou congénères, il faut se protéger du parjure. C'est la loi de toute communauté.

 

2. Parole.

Si la voix a de tels pouvoirs, c'est qu'elle porte plus et autre chose que sa propre présence. Conjurer, c'est lancer un appel (faire venir un spectre), c'est aussi en forcer le deuil (le détruire). C'est ce que font, par exemple, ceux qui croient se protéger de la crainte de la mort par la parole vive (comme Socrate), ceux qui veulent récupérer la pleine possession d'un corps qu'ils savent étranger (Artaud), ou ceux qui, dans un autre registre, espèrent se débarrasser du spectre de Marx.

 

Tout ce qui laisse des traces s'exorcise, y compris la machine et la déconstruction elle-même - pour autant que son fondateur ait voulu, par elle, chasser quelques images obsédantes.

---

Si l'on en croit la définition de Panofsky, la perspective en art chasse le support matériel du tableau, autre façon de conjurer l'objet indésirable.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Une conjuration est un appel pour faire venir par la voix un spectre afin de l'exorciser

-

S'il faut conjurer le spectre, c'est parce qu'il est une voix porteuse de différance

-

Une conjuration fait son propre deuil : ceux qui font peur se font peur à eux-mêmes et conjurent le spectre qu'ils représentent

-

Quand le refoulé fait retour, il surgit de celui qui l'a chassé : le refoulant

-

La dialectique socratique est un exorcisme qui protège de la crainte de la mort par la controverse et la parole vive de l'autre

-

Tous ceux qui sont occupés par les spectres ne les accueillent que pour les chasser ou les conjurer : hospitalité et exclusion vont de pair

-

Ni la littérature ni la pensée ne peuvent exorciser la machine

-

L'ami-citoyen, raisonnable et vertueux, est partagé entre la loi de l'amitié, qui commande un secret inconditionnel, et la loi de la cité, qui unit dans la conjuration du secret politique

-

Par ses oeuvres, Artaud entend conjurer tout ce qui les trahit : le subjectile, le système des Beaux-Arts, le supplément étranger

-

Le "nouvel ordre mondial" que propose le libéralisme est une conjuration destinée à faire taire le spectre de Marx

-

La perspective est l'aptitude à représenter plusieurs objets de telle sorte que le support matériel du tableau se trouve chassé par la notion de plan transparent

-

Que fait la déconstruction? Pour exorciser la mauvaise image du père, elle voyage dans la culture académique, elle l'ébranle par une violente commotion

logo

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
   
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
ProConjuration

AA.BBB

DerridaCheminements

CO.NJU

ArchiOeuvreSpectre

CF.LLK

AN_ProConjuration

Rang = zQuois_Conjuration
Genre = -