Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'écriture                     Derrida, l'écriture
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "De la grammatologie", Ed : Minuit, 1967, p381

 

Enluminure mozarabe de la cathedrale de Leon -

L'écriture rature la présence du propre dans la parole

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Pourquoi Rousseau hésite-t-il à produire une théorie de l'écriture? Parce qu'il tient à préserver la parole, il tient au propre qui selon lui précède le langage. Le propre, c'est-à-dire le plus naturel de l'humain, est dans le cri, l'accentuation des voyelles, la passion, la figure métaphorique. Pour le situer à l'origine des langues, il faut rabaisser l'écriture en la considérant comme un simple supplément de la parole. La tradition, dans laquelle Rousseau est à l'aise, oriente dans ce sens, tandis que la modernité fera l'inverse en privilégiant la lettre ou l'écrit.

---

Pour Derrida, ce n'est pas le propre qui est à l'origine, c'est l'effacement du propre, son oblitération.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaEcriture

FC.LQQ

UEcritureRature

Rang = MEcritRature
Genre = MR - IA