Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
Transition vers l'image - plaisir                     Transition vers l'image - plaisir
Sources (*) : Sur le droit à la jouissance               Sur le droit à la jouissance
Gert Binveels - "Le respect du plaisir", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 27 septembre 1996

 

-

Le moderne et son double

[Autour de 1889-1907, quelques oeuvres anticipent le second temps de la modernité en montrant la plénitude d'une jouissance suspendue, irréelle, proche du basculement]

Le moderne et son double
   
   
   
Chronologie d'une autre perspective Chronologie d'une autre perspective
                 
                       

Pour l'acquťrir, cliquez

sur le livre

logo

 

J'ai choisi ces dates, 1889-1907, parce qu'elles étaient au centre du tourbillon. Ces oeuvres ont la particularité de faire sentir la présence du tourbillon sous le calme. On ignore que le sentiment d'harmonie va se transformer en cyclone, mais on le sait quand même. On le savait depuis longtemps. En témoignent, entre autres, Velasquez, Fragonard ou Böcklin qui ont, chacun à sa façon, fait percevoir ce temps irréel. Kirchner ou Pechstein ont annoncé Hitler dès les années 1910, et l'on a longtemps ignoré ce qu'annonçaient Wesselmann ou Lichtenstein avant de voir poindre l'islamisme et ses rejetons, qui ne sont peut-être que les faux nez d'autre chose. L'attente inquiète est à la mesure de l'ouragan qui s'annonce.

De quoi s'agit-il? Pas de la tempête en elle-même, mais du calme qui la précède, ce temps de plénitude, de jouissance heureuse et d'innocence apparente dont la peinture donne l'image la plus paisible et la plus lisible et dont nous devinons qu'ils portent une menace. Quelques tableaux très connus sont au centre : Les Grandes Baigneuses de Cézanne (1900), la Maison du Jouir de Gauguin (1901), Luxe, Calme et volupté de Matisse (1904), Le Bonheur de vivre de Matisse (1905), L'âge d'or de Derain (1905), etc.... Plus on avance dans le temps, plus il y a d'inquiétude.

Ce temps arrêté correspond, selon nous, à une dimension vocale de l'espace. Suspendu à une présence d'autant plus désirée qu'elle est incertaine, plaqué à la limite du langage, il est mythique. Il a été découvert par Cézanne, sous forme d'espace, vers 1880.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

La couleur de Van Gogh est le jaune : celui de la clarté suprême de l'amour

-

Pour Van Gogh le tableau n'est pas une image : l'oeil s'y promène comme à la campagne et y jouit du même bonheur, si l'artiste a peint avec vérité (Champ de blé au soleil, 1888)

-

Paroles du diable (Paul Gauguin, 1892) : "Sa voix est en moi et hors de moi"

-

Les Grandes baigneuses (Paul Cézanne, 1900)

-

"Soyez mystérieuses, soyez amoureuses, vous serez heureuses" (La Maison du Jouir de Paul Gauguin, 1901-02)

-

Le Contemporain a commencé en 1905, par la croyance en un âge d'or

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Gert
ImagesMddj

0011.AA.BBB

InsuDDJ

WB.KLL

CtpModerne

WC.VBB

ArtChrono

1889.DD.DDJ

KD_ImagesMddj

Rang = N
Genre = -