Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, la parole                     Derrida, la parole
Sources (*) : Derrida, la réserve               Derrida, la réserve
Jacques Derrida - "De la grammatologie", Ed : Minuit, 1967, p444

 

Masque mortuaire de Beethoven (1770) -

Derrida, le travail

La mort travaille le dedans de la parole comme sa trace, sa réserve, sa différance intérieure et extérieure, son supplément

Derrida, le travail
   
   
   
Derrida, la mort Derrida, la mort
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Une parole qui ne serait qu'une pure expression de l'affect, à la façon de Jean-Jacques Rousseau, ne serait pas une parole. Elle se tiendrait à la limite fictive du cri inarticulé. Inversement, une parole de pure écriture serait une algèbre, une langue morte. Le langage est entre ces deux bords. La mort de la parole est son horizon, et aussi son origine. Elle a lieu avant et dans la parole.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaParole

LM.JII

DerridaReserve

EM.ESG

DerridaTravail

LS.LLD

DerridaMort

DH.LHD

T.extint

Rang = N
Genre = MR - IB