Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Francisco de Goya y Lucientes                     Francisco de Goya y Lucientes
Sources (*) :              
Yves Bonnefoy - "Goya, les peintures noires", Ed : Editions du Regard, 2006, p64

 

Autoportrait a la palette (Francisco Goya, 1793) -

Peu après son installation dans la maison du Sourd (Quinta del Sordo) en 1819, Goya tombe à nouveau malade

   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Comme après sa maladie de 1792 qui l'a laissé sourd (dans cet autoportrait de 1793, il est encore habillé gaiement, mais son regard est inquiet) Goya est envahi par les hantises. Sa maladie affaiblit ses défenses. Il n'a guère confiance dans la médecine et se sent abandonné. Après sa première maladie, il a peint le Préau des Fous. Dans cette crise, il a la chance d'être soutenu par son ami le docteur Arrieta au bord du gouffre, comme il le représente dans un tableau de 1820. Ce soutien n'empêche pas ses hallucinations, mais face au néant, il a suffi d'un verre d'eau, d'une pression amicale, désintéressée, sincère, pour qu'il revienne à la vie. La compassion d'un homme lui redonnera la force de peindre les peintures noires, cet autre versant qui a toujours été présent dans son oeuvre.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Bonnefoy
GoyaParcours

SD.LDS

T.maladie

Rang = P
Genre = A -