Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

Les collectes de l'Orloeuvre
   
     
Téléphone, tu nous tiens                     Téléphone, tu nous tiens
Sources (*) : Jouissance téléphonique               Jouissance téléphonique
Avital Ronell - "Telephone book (Technologie, schizophrénie et langue électrique)", Ed : Bayard, 2006, p34

 

Telephone maternel (Antoinette Magard, 2010) -

La voix prolonge l'ombilic

Le téléphone met dans la situation de l'enfant en instance de contact maternel

La voix prolonge l'ombilic
   
   
   
                 
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Il y a une cécité de l'appel téléphonique (la voix appelée / qui appelle est acousmatique). Chacun est l'otage absolu de l'autre, dans une relation où la mère est mise en boîte. Une proximité immédiate est ressentie avec l'immense Quelqu'un sans visage qu'on maintient à distance. Cet Autre envahissant auquel s'adresse l'appel, on ne parvient pas à le toucher.

La mère prépare son fils à exfolier pleinement son oreille invaginée, le plus ouvert des organes. Cette ouverture n'est pas primordiale; c'est un déploiement labyrinthique et un approfondisssement. La mère parle pour ouvrir les oreilles du petit garçon : elle enseigne, avant d'être coupée, l'essence de l'homme. Elle lui transmet ce qu'est l'obéissance : écouter de telle façon qu'il ne puisse cesser de vouloir le faire.

Tout appel téléphonique, une fois pris, participe de cette structure appellative. Le cordon téléphonique prolonge le cordon ombilical.

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Ronell
IVocalTelephone

CE.HHF

NaziTelephone

FE.LFE

VoixOmbilic

IT.LIT

T.ombilic

Rang = N
Genre = DET - DET