Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, auto - immunité                     Derrida, auto - immunité
Sources (*) : Derrida, l'écriture               Derrida, l'écriture
Jacques Derrida - "La Dissémination", Ed : Seuil, 1972, p186

 

Bonne ou mauvaise ecriture (Jacques Bardoul, 2011) -

Pulsion d'artefacts, pulsion d'oeuvres

Un schème domine la philosophe occidentale : une bonne écriture (naturelle) opposée à une mauvaise (artificieuse) ne peut être désignée que dans la métaphore de la mauvaise

Pulsion d'artefacts, pulsion d'oeuvres
   
   
   
Derrida, la métaphore Derrida, la métaphore
Archi - écriture, archi - oeuvre               Archi - écriture, archi - oeuvre  
Derrida, le mal                     Derrida, le mal    

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Platon, dans le Phèdre explique que :

- seule la parole vive, garantie par le père, est porteuse de vérité,

- le discours écrit est artificiel, rien ne le garantit, il menace la parole vive,

- on peut se défendre contre le discours écrit par le savoir (le discours vivant et animé de celui qui sait), qui est un simulacre de discours écrit (une métaphore).

A priori, seule la parole est légitime. La bonne controverse suppose un dialogue entre personnes vivantes. Mais comment démontrer cela, comment l'enseigner, comment l'inscrire dans les âmes? Il faut un discours du savoir, "frère" du discours écrit. Platon écrit un discours de ce genre, inaugurant la philosophie (la métaphysique) comme un jeu de deux écritures : la bonne (logocentrique), et la mauvaise (disséminatrice).

-------

Jacques Derrida parle ici de "logique de la contamination". Plus tard, le schème prendra le nom d'auto-immunité. Il repose sur trois assertions d'apparence contradictoire :

- l'être est naturel,

- l'être est infecté par des facteurs non naturels,

- il faut se défendre contre ces facteurs contaminants, mais comme par ailleurs ils sont naturels, si je me défends contre eux, je menace l'être lui-même.

 

 

Ce type de contradiction, où le dire s'oppose à l'écrit en se chassant lui-même, se retrouve chez Jean-Jacques Rousseau et Saussure. Tous trois construisent une oeuvre écrite en affirmant être hors de l'écriture.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaAutoImmun

BE.LLD

DerridaEcriture

CK.KKQ

IVocalArtefact

EE.JII

DerridaMetaphore

GU.LGU

ArchiOeuvreEcrit

FD.LDF

DerridaMal

HE.LHE

UEcritureBonMauvais

Rang = L
Genre = DET - DET