Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

 

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

                     
                     
L'Oedipe                     L'Oedipe
Sources (*) : L'inconscient, autre scène               L'inconscient, autre scène
Yuchuan Li - "Partir du fils", Ed : Galgal, 2007, Page créée le 2 mars 2007

 

-

[Dans l'Oedipe contemporain, le fils est orphelin]

Autres renvois :
   

L'inceste

   
   
                 
                       

Pour l'acqurir, cliquez

sur le livre

logo

 

Ce qu'on appelle sous forme nominative l'Oedipe n'est pas le personnage du mythe grec. C'est la construction théorique à laquelle nous nous intéressons, nous modernes, à la suite de Freud, qui ne la prenait peut-être pas tellement au sérieux car il l'appelait son schibboleth. Admettons encore, à la suite de Freud, que notre complexe subjectivité soit encore oedipienne.

Pour Derrida, le discours logocentrique et sa logique supposent un père mort auquel faire revenir la parole. Pourquoi mort? Parce qu'il n'y a pas de logos sans écriture. Or l'écriture est parricide, elle rend impossible la présence pleine du logos paternel. S'il y a écriture, il retire sa face. Oedipe arrive à la croisée où les chemins ne cessent de se dédoubler : il ne peut pas suivre celui du père, il est déjà orphelin.

A notre époque, l'Oedipe ne s'est pas amoindri. Il a pris des formes bizarres car le père est déjà mort, entraînant avec lui la mère-nature. Toutes sortes d'idéologies proposent au fils de le suivre sur ce triste chemin.

Dans la bible, l'Oedipe se cache. Qui connaît encore les noms d'Absalon et d'Adonias, fils de ce père séduisant qu'était David (dont le fils Salomon a fait exécuter un substitut de père, Shimi)? Qui connaît l'importance de la descendance de Loth? La circoncision juive tente de l'inverser.

 

 

--------------

Propositions

--------------

-

Le complexe d'Oedipe se noue dans l'exercice du point de capiton

-

Oedipe, poussé par une colonne invisible, hésitant entre deux chemins qui ne cessent de se dédoubler, ne peut que briser la surface à laquelle il se heurte

-

L'écriture est parricide, hors-la-loi, elle est un fils orphelin qui s'expose à la perte

-

Le point d'impossibilité d'une présence pleine et absolue du logos ne peut s'écrire que comme parricide

-

Le mouvement de la différance qui ouvre l'écriture est un retrait de la face du père

-

Freud aimait désigner le complexe d'Oedipe par l'expression "Schibboleth"

-

Comme tout totalitarisme, le nazisme ordonne au fils d'assassiner son père, ce qui condamne le fils à suivre son père dans la mort

-

Léonard de Vinci rejetait les Anciens et l'autorité (correspondant au père); pour lui la nature redevenait la bonne et tendre mère qui l'avait nourri

-

Épisode oedipien dans la bible : Absalon veut remplacer David, son père, il couche avec ses concubines et meurt accroché par les cheveux

-

Parmi les fils rivaux de David, Adonias, concurrent de Salomon, est le prolongement symbolique d'Absalon, le fils oedipien

-

La circoncision (juive) est l'opposé de l'Oedipe (grec)

-

Les deux filles de Loth conçurent de leur père : l'aînée enfanta Moab (le père des Moabites) et la cadette Ben-Ammi (le père des Ammonites)

-

Crime de Salomon : il a fait tuer son maître, Shimi Ben Guéra, alors que David l'avait épargné malgré des rapports difficiles

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Yuchuan
InsuOedipe

AA.BBB

InsuCheminements

OE.DDI

DP_InsuOedipe

Rang = zQuois_Oedipe
Genre = -