Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, auto - affection                     Derrida, auto - affection
Sources (*) : Derrida, l'autre               Derrida, l'autre
Jacques Derrida - "La Dissémination", Ed : Seuil, 1972, p328

 

Le Couronnement de la Vierge (Enguerard Quarton, 1454) -

Derrida, marque, re - marque, itérabilité

La pliure est une auto-affection : chaque pli déterminé se plie à figurer l'autre et à re-marquer ce pli sur soi de l'écriture

Derrida, marque, re - marque, itérabilité
   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Dans la dissémination mallarméenne, le "blanc", c'est-à-dire l'écart, l'intervalle, l'espacement, s'auto-affecte. L'opération est la même que celle que Derrida décrit pour l'hymen. L'hymen est caché dans une caverne, une antre. Quand il se déchire, il se replie sur lui-même et s'unit à son autre face. Il s'auto-affecte comme la danseuse danse. De même que le blanc, auto-affecté, reste blanc et fabrique, en plus, de la couleur, l'hymen s'auto-affecte, mais il est toujours l'hymen (vierge). Derrida appelle cette structure "différantiale - supplémentaire" : le mouvement de la différance génère du supplément.

La feuille qui se replie sur soi est une autre feuille. Elle s'accueille, et elle accueille aussi l'autre. A la marque s'ajoute une re-marque, doublure disséminante.

-------

La pliure est celle du texte sur lui-même. C'est le texte qui s'auto-affecte, de même que le fond s'auto-affecte dans la peinture ou que la voix s'auto-affecte dans le s'entendre-parler. Le texte n'a pas de dehors, et pourtant il affirme le dehors.

Un jour, en 1997, Simon Hantaï a envoyé une carte postale à Georges Didi-Huberman (L'Etoilement, p49). Au dos, le Couronnement de la Vierge d'Enguerrand Quarton. Hantaï écrit : "Manteau aux larges plis, peint. Ce qui se passe sous le manteau crève les yeux - s'ouvre à perte de vue".

 

 

Les plis de la Vierge sont dehors et dedans, ni dehors ni dedans. La montrant au Temple, le Tintoret, lui aussi, les multipliera.

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaAutoAffection

AP.KKD

DerridaAutre

CC.LLO

DerridaMarque

GE.LGE

T.autoAffection

Rang = O
Genre = A -