Accueil
Projet
Derrida
Œuvrance
Sources
Scripteur
Mode d'emploi
 
         
           
Lire Derrida, L'Œuvre à venir, suivre sur Facebook L'activité du site, suivre le blog

TABLE des MATIERES :

                            NIVEAUX DE SENS :

DERRIDEX

Index des termes

de l'oeuvre

de Jacques Derrida

Un seul mot - ou un syntagme.

         
   
Derrida, l'archive                     Derrida, l'archive
Sources (*) :              
Jacques Derrida - "Mal d'archive", Ed : Galilée, 1995, p2 du Prière d'Insérer

 

L'autorite de l'archive (Jacaline Glevenors de Courtepierre, 2010) -

La condition de l'archive est la constitution d'une instance et d'un lieu d'autorité

   
   
   
               
                       

Pour l'acquérir, cliquez

sur le livre

 

Il faut distinguer l'archive de ce avec quoi on la confond trop souvent : l'expérience de la mémoire, le retour à l'origine, l'archaïque, l'archéologique, le souvenir, ou encore un acte intuitif d'anamnèse. Pour qu'il y ait archive, il faut un lieu extérieur, des institutions, des techniques de consignation, une topographie, une autorité (l'archonte ou l'Etat).

L'archive ne ressuscite jamais un événement originel, elle imprime, elle stocke des impressions, elle les chiffre, elle en censure et en réprime certaines, elle régule la lecture des enregistrements. Elle rassemble, unifie, systématise, en fonction d'un commandement. Elle est comme un exergue qui précède un texte (p19), l'anticipe, l'institue et en fait la loi, dans une violence archivale qui est une mise en ordre et que Jacques Derrida rapproche de deux lieux d'inscription :

- l'imprimerie (sur un support),

- la circoncision (à même le corps propre).

 

 

 

 

 


Recherche dans les pages indexées d'Idixa par Google
 
   
 
 
Follow @pdelayin

 

 

 

 

 

   
 
     
 
                               
Création : Qylal

 

 
Idixa

Marque déposée

INPI 07 3 547 007

 

Derrida
DerridaArchive

CC.GGF

T.pouvoir

Rang = O
Genre = DET - DET